Tous prisonniers du système.
Et ce n'est pas en utilisant la violence des extrêmes (gauche, droite, religieux) que nous vivrons mieux.
La violence n'est qu'un défouloir à très court terme.

Ils ont tous été au pouvoir à un moment ou à un autre, dans un pays ou un autre... Et toutes leurs théories ont échoué. Si le gouvernement idéal de droite ou de gauche existait à travers le monde, ça se saurait !
Mais tous les gouvernements de droite, de gauche, d'extrême droite, d'extrême gauche, verts ou du centre, ont été chassés des gouvernements où ils siègeaient, parce qu'ils n'ont pas su résoudre les problèmes.
Conclusion agaçante pour certains, mais basée sur la réalité.

 

L'analyse populaire du passé :
Il y a bien longtemps (un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître) un dicton populaire disait :

La droite, c'est des imbéciles, la gauche, c'est des cons.

- La droite "c'est des imbéciles" parce qu'ils fondent leur politique sur l'égoïsme, sur la réussite quitte à écraser l'autre pour réussir. Ce n'est pas ainsi que l'on peut vivre dans une société harmonieuse ;

- La gauche "c'est des cons" parce qu'ils agissent avec le coeur mais sans utiliser leur cervelle, ils ne prennent pas en compte tout un tas de principes économiques et humains. Quand ils essayent de faire mieux, c'est pire.

 

 

Evidemment, cette analyse populaire peut être dénigrée du fait de son côté primitif et réducteur, voir insultant, et il est normal que l'ego des personnes de gauche et de droite se sente... grandement menacé. Pourtant...
Si vous demandez leur point de vue à des personnes de droite sur la définition des personnes de gauche, elles répondront avec un sourire en coin : c'est une bonne définition !
Si vous demandez leur point de vue à des personnes de gauche sur la définition des personnes de droite, elles répondront avec un sourire en coin : c'est une bonne définition !

Mais par delà la provocation que peut constituer cette analyse réductrice, la seule conclusion basée sur la réalite est :

Tous ont été au pouvoir, dans un gouvernement républicain ou autre, où que ce soit sur terre, et tous étant prisonniers du système monnétiste, qu'ils soient communistes ou capitalistes, ont été chassés du pouvoir.
L'humain ayant généralement peu de mémoire et ayant toujours "espoir" en ce système, vote alors pour le camps adverse. Mais quelques années plus tard il s'aperçoit que... Ce n'est toujours pas ça...

Il est peut-être temps de remettre tout à plat, de comprendre la société, les humains qui composent cette société, et ensuite d'agir.

 

Vous êtes :


de
Gauche
?
de
Droite
?

 

.