Si l'état contrôlait la monnaie,
nos problèmes seraient résolus ?

 

Quelles que soient les personnes au pouvoir, elles seront toujours prisonnières des mécaniques de la monnaie :

Recherche naturelle de rentabilité, monnaie suffisemment rare pour avoir une valeur d'échange, etc.

Note : il est plus facile d'accuser un groupe de personnes des maux de la société, que de remettre en cause son propre savoir sur l'outil monnaie...
Et il est plus économique en énergie de se plaindre que de construire autre chose.