Elections, pièges à cons ?

Comment améliorer la face du monde ?

Par les comportements individuels ?
(par la base ?)

Par des décisions politiques ?
(par "le haut" ?)

Et par le milieu ???

Le collectif AM conclue pour l'instant qu'il n'y a pas de "moyen idéal" pour faire avancer les choses. Toutes peuvent participer à la prise de conscience et au changement de paradigme.
L'important est de ne pas "dépenser ses forces" dans le vide.

Les élections posent deux problèmes actuellement :

1 - même en ayant du pouvoir (dans le cas d'une réussite aux élections), les forces économiques sont tellement puissantes que les chances d'améliorer les choses sont assez minces.

2 - les partis politiques actuels et leurs imbrications médiatiques forment une telle censure aux débats que même lorsque l'on respecte les dispositions des lois pour se présenter, le mépris est total, les débats inexistants, et le résultat logiquement pitoyable. Alors à quoi bon ?

Malgré tout , même si les efforts ne sont pas pour l'instant "récompensés", le fait de se présenter "sérieusement" (avec des bulletins, des circulaires, des affiches...) permet d'établir de nombreux contacts avec des personnes qui croyaient être "les seules" à avoir des idées similaires.
Ces contacts se transforment en mise en commun des ressources (intellectuelles, forces sur le terrain, etc).
Et tout cela va dans le bon sens,
dans un sens plus constructif que de rester devant son ordinateur à déprimer en regardant les nouvelles du monde ! 
;o)

 

Où que vous soyez dans le monde, n'hésitez pas à nous rejoindre.

[Archives des élections législatives françaises de juin 2012]